Hauts-lieux Details

en arrière

Weingut Bürgerspital et Würzburger Stein : Bocksbeutel et Silvaner

Hauts-lieux de la culture viticole : Franconie

L’un est le plus ancien vignoble à porter un nom propre individuel, l’autre le plus ancien domaine viticole hospitalier d’Allemagne. Le Bürgerspital zum Heiligen Geist produit du vin du Stein depuis des siècles. Il y a toujours eu une symbiose entre ces deux domaines et leur ancienne culture viticole. Le Bürgerspital conserve le plus ancien vin encore liquide d’Allemagne, un Stein du ‘millésime’ 1540.

Le vin de Stein était le préféré de Johann Wolfgang von Goethe. Ce sont les coteaux, sur la rive du Main, avec leur conjonction exceptionnelle d’emplacement, d’escarpement, d’exposition et de proximité de la rivière, qui ont écrit l’histoire. Des pieds de vigne y poussaient déjà en 779. Avec ses 85 hectares, le Stein est non seulement le plus grand vignoble individuel d’Allemagne, mais aussi le plus ancien en nom propre. En 1665, le moine cistercien Aberich Degen y a fait planter les premiers pieds de Silvaner. Exactement trois cents ans plus tard, lors de travaux de remembrement, y a été trouvée une pierre commémorative, exposée actuellement dans la cave du Bürgerspital. C’est ici aussi que repose la dernière bouteille du légendaire millésime 1540.

L’histoire du Bürgerspital remonte à 1316, lorsque les patriciens de Würzburg Johannes von Steren et son épouse Mergardis ont offert leur propriété à la ville dans le but d’en faire un lieu d’accueil des nécessiteux ayant besoin de soins : le Neues Spital. Dès le 16ème siècle, il porte le nom de Bürgerspital zum Heiligen Geist. Grâce à des donations de riches notables de Würzburg, l’hôpital se développe. En 1334, il exploite un vignoble pour la première fois, afin de financer le monastère, et couvrir ses propres besoins. En 1598, les résidents, hommes et femmes, recevaient chaque jour une pinte de vin, soit 1,22 litre.

Le Bürgerspital a pu rapidement financer ses activités caritatives avec son propre patrimoine et ses revenus de l’agriculture et de la viticulture. Mais celle-ci traverse de nombreuses crises. En 1726, la contrefaçon et la fraude au vin sont largement répandues et le conseil de la ville décide d’embouteiller le vin du Stein présent dans la cave du Bürgerspital dans des Bocksbeutels d’une contenance d’une pinte et d’y apposer un sceau aux armes de la ville à partir du millésime 1718.” La mesure a du succès, car le prix du foudre passe de 100 à 500 rixdales. C’est aussi le début des vins du Bürgerspital en Bocksbeutel. Actuellement, on peut y admirer une collection de Bocksbeutels historiques, et aussi la plus grande cave à fûts d’Allemagne, contenant environ 200 tonneaux en chêne de qualité supérieure et partiellement décorés.

Le Stein est traversé par le Stein-Wein-Pfad, long de 4 kilomètres, une route panoramique débutant et s’achevant près du Weingut am Stein, à l’architecture extraordinaire. Son propriétaire, Ludwig Knoll possède quelques parcelles dans le Stein, mais la majeure partie appartient pour un tiers au Juliusspital, un tiers à la Staatlicher Hofkeller et le dernier tiers au Bürgerspital.



Contact

Bürgerspital zum Hl. Geist

97070 Würzburg

Tel. : +49 931 / 3503 - 441
weingut[at]buergerspital(dot)de
www.buergerspital.de

Heures d'ouverture

Heures d’ouverture

Du lundi au jeudi, de 8 à 17 heures
Vendredi de 8 à 15 heures

Drucken Drucken