Hauts-lieux Details

en arrière

Ville viticole de Deidesheim : bastion du vin allemand de qualité

Hauts-Lieux de la culture viticole : Palatinat

Aucune autre ville que Deidesheim, dans la Palatinat, peut se considérer avec autant de raison comme le ‘berceau du vin de qualité allemand’. Car c’est ici qu’a été produit le premier Quälitätswein de la région et que se joue dans une importante mesure la politique viticole allemande.

Actuellement, 85 entreprises viticoles y sont actives, dont certaines portent de très grands noms comme Bassermann-Jordan et Reichsrat von Buhl. Les vins de Von Buhl ont été baptisés ainsi par le chancelier Bismarck et c’est avec eux qu’a été porté un toast à l’ouverture du Canal de Suez. À l’époque, ils faisaient partie des vins les plus chers au monde.

Ce n’est donc pas par hasard que Deidesheim est devenue le bastion de la grande viticulture allemande. L’endroit protégé par la Pfälzerwald connaît peu de précipitations et beaucoup d’heures d’ensoleillement : un climat pratiquement méditerranéen où poussent les figues, les amandes et les oranges amères, et bien sûr aussi la vigne. Près d’Ungstein, à environ 10 kilomètres au nord de Deidesheim, ont été trouvés les résidus de raisins sauvages datant de 4,5 millions d’années. Ce sont les Romains qui ont introduit la viticulture ici, comme en témoignent les amphores et une cruche en verre en forme de fût trouvées à Deidesheim.

Au Moyen-Âge, Deidesheim appartenait au noble lorrain Erimbert, puis à ses descendants, dont quelques comtes de Metz, des ducs de Lorraine et des seigneurs saliens, jusqu’à ce que l’évêque de Speyer en devienne le nouveau propriétaire, en 1086. Les vignobles de Deidesheim sont cités pour la première fois vers 700. La construction et l’entretien du mur de la ville ont été financés avec l’‘Ungeld’, une taxe prélevée sur le vin. Deidesheim a acquis sa charte d’affranchissement en 1395. Par la suite, les guerres, les pillages et les incendies se sont succédés, mais la viticulture est restée une activité constante. Un document de 1504 mentionne la variété de raisin Gänsfüßer : c’est la première indication d’un cépage à Deidesheim.

La ville a connu sa plus grande période de prospérité au début du 19ème siècle. Le propriétaire viticole Andreas Jordan a été le premier, en 1802, à produire un Qualitätswein, selon des critères de sélection stricts, et a introduit les vendanges tardives. Andreas Jordan a aussi été le premier à indiquer sur ses vins l’année de vendange, le cépage et l’origine. Il a ainsi lancé une tendance qui rendra Deidesheim mondialement célèbre. Après la mort d’Andreas Jordan, en 1848, son énorme domaine a été morcelé. Ce ‘Jordansche Teilung’ a donné naissance à trois nouveaux domaines viticoles : Geheimer Rat Dr. Von Bassermann-Jordan, Reichsrat von Buhl et Dr. Deinhard. Les héritiers d’Andreas Jordan se sont également engagés dans la viticulture. Son petit-fils Ludwig Bassermann-Jordan a beaucoup contribué à l’élaboration de la loi relative au vin de 1909 et s’est impliqué de manière décisive dans la création de la Verein der Naturweinversteigerer de Rheinpfalz, l’actuelle VDP.

Franz Armand Buhl, un autre héritier, a été le créateur et le président de l’organisation professionnelle Deutscher Weinbauverband et le principal auteur de la loi relative au phylloxéra, en 1873. Les vestiges de cette grande époque sont encore visibles partout à Deidesheim : le Weingut Bassermann-Jordan avec son Ketschauer Hof construit en 1770, le vieux château, l’ancien hôpital et la Gasthaus zur Kanne, construite jadis pour les cisterciens, mais utilisée depuis 1374 comme auberge, et donc la plus ancienne du Palatinat. L’histoire du vin de Deidesheim est présentée dans le musée de la viticulture, ouvert en 1986 dans l’hôtel de ville historique. En 2009, Deidesheim a reçu une distinction touristique. La fête du vin organisée chaque année en août dans les cours intérieures des domaines viticoles a été élue la plus belle fête viticole du Palatinat.



Contact

Tourist Service GmbH Deidesheim

67146 Deidesheim

Tel. : +49 6326 96770
Fax : +49 6326 967718
touristinfo[at]deidesheim(dot)de
www.deidesheim.de


Recommandations hôtels & gastronomie

Deidesheimer Hof

Am Marktplatz
67146 Deidesheim

Tel. : +49 6326 / 96870
info[at]deidesheimerhof(dot)de
www.deidesheimerhof.de

Steigenberger Hotel Deidesheim

Am Paradiesgarten 1
67146 Deidesheim

Tel. : +49 6326 / 970 - 0
reservations[at]deidesheim.steigenberger(dot)de
www.deidesheim.steigenberger.de

Dr. Bürklin-Wolf Weinbar & Vinothek

Weinstraße 31
67146 Deidesheim

Tel. : +49 6326 / 96600
weinbar[at]buerklin-wolf(dot)de
www.buerklin-wolf.de/de/Weinbar

Drucken Drucken