Hauts-lieux Details

en arrière

Schloss Johannisberg : berceau des Spätelese

Hauts-lieux de la culture viticole : Rheingau

C’est là que se rendait le coursier devenu célèbre parce qu’il est à l’origine du Spätlese, le vin de vendange tardive : le château Johannisberg, près de Geisenheim dans le Rheingau. Du vin y est produit depuis 817 et le Riesling y domine depuis trois siècles. Le domaine viticole est une référence pour la diffusion de la culture du Riesling.

Dans l’ouvrage Weinbaulexikon de 1930, la référence ‘Riesling’ mentionne très succinctement : “Origine : Allemagne. Probablement une variété du Rheingau.” Une chose est sûre en tout cas : Schloss Johannisberg est un gigantesque trésor pour le Riesling et un bastion de la culture viticole.

Selon la légende, le vignoble remonterait à Charlemagne. Depuis Ingelheim en Hesse rhénane, il aurait observé que la neige fondait d’abord sur la Johannisberg. L’histoire est peut-être véridique, car le vignoble d’Elsterbach est cité dans un document en 817 déjà. Vers 1100, les moines de l’abbaye bénédictine Saint-Alban de Mayence fondent une toute nouvelle communauté ici, exactement sur le 50ème degré de latitude, et construisent une basilique. La nouvelle abbaye est dédiée à Jean. Au milieu du 12ème siècle apparaît pour la première fois le nom de Sankt Johannisberg.

En 1716, le domaine viticole devient la propriété du prince-évêque de Fulda, qui y fait construire un grand château avec trois ailes. En 1720, 294.000 pieds de Riesling sont plantés dans le vignoble. C’est le premier vignoble au monde à ne comporter que du Riesling. Une initiative que le maître de chai Odo Staab fait noter : “Dans tout le Rheingau plus aucun autre cépage que le ‘Rüßlinge’ ne peut être planté pour produire du vin.” C’est à ce moment aussi qu’apparaît le nom de ‘Johannisberger’ qui deviendra synonyme de vin de qualité la décennie suivante. Jusqu’à présent, aux États-Unis, le terme ‘Riesling Johannisberg’ est synonyme des vins de Riesling en général. Sa renommée, il la doit partiellement à un retard devenu légendaire. En 1775, le coursier porteur de l’autorisation officielle de Fulda pour entamer la vendange arrive avec quelques semaines de tard. Lorsqu’il parvient enfin au Johannisberg, les grappes qui pendent encore dans les vignes présentent des traces jusque-là inconnues d’une pourriture noble. Choqué, le maître de chai ordonne quand même de les cueillir. Et c’est ainsi qu’est né le Spätlese, le vin de vendange tardive, qui va conquérir le monde. Un monument devant la vinothèque rappelle cette première vendange de raisins avec de la pourriture noble qui va devenir la règle dans le vignoble Johannisberg.

Johannisberg est offert en cadeau en 1816 par l’empereur autrichien à son célèbre ministre des affaires étrangères, le prince Clemens von Metternich, avec obligation de céder un dixième de sa récolte à l’Autriche. Le domaine viticole est resté aux mains de la famille Metternich jusqu’en 1992. Seul du Riesling est cultivé dans le vignoble de 35 hectares. Dans la célèbre chambre-forte souterraine, la bibliotheca subterranea, située dans la cave à vin, reposent des vins rares remontant à 1748.



Contact

Schloss Johannisberg

65366 Geisenheim-Johannisberg

Tel. : +49 6722 70090
Fax : +49 6722 700933
info[at]schloss-johannisberg(dot)de
www.schloss-johannisberg.de

Heures d'ouverture

Heures d’ouverture

Chaque jour de 11 à 18 heures

Drucken Drucken