Hauts-lieux Details

en arrière

Calmont : là où la roche produit du vin

Hauts-lieux de la culture viticole : Moselle

Impossible de faire plus escarpé, même dans la Moselle. Avec une côte à 60 degrés, le vignoble Calmont, situé entre les villages mosellans de Bremm et Ediger-Eller, est le plus pentu d’Europe. Il s’est formé il y 400 millions d’années, au Dévonien, avec un sol calcaire contenant du quartz et du schiste érodé.

La côte escarpée garantit un ensoleillement optimal et des températures de croissance idéales pour le Riesling élevé ici. Des hauts murs horizontaux en ardoise empêchent le sol argileux de dévaler la pente et caractérisent ce vignoble où la vigne est cultivée en terrasses. Johann Wolfgang von Goethe le décrit comme “un amphithéâtre naturel où la vigne pousse et prospère sur des crêtes étroites et saillantes”.

Le Calmont peut s’enorgueillir d’une tradition viticole séculaire. La preuve la plus ancienne de son existence date de 588 : il est cité dans un poème rédigé par l’évêque Venantius Fortunatus, de Poitiers, le ‘De navigo suo’, lors d’un voyage effectué en bateau sur la Moselle, de Metz à Andernach, sur la rive du Rhin, en compagnie du roi des Mérovingiens, Childebert II. Le voyageur avait été fasciné par l’abondance de vignes entre les roches, sur les côtes escarpées. « Là où les roches abruptes donnent naissance à des raisins délicieusement sucrés, le viticulteur vendange d’innombrables grappes colorées, parfois en se penchant au-dessus du précipice pour cueillir les fruits. Les pentes sont si escarpées et la roche schisteuse si nue que c’est le rocher qui engendre et fait couler le vin ici. »

La roche dure et abrupte demande beaucoup de travail, encore manuel à ce jour, au viticulteur, jusqu’à 1800 heures par hectare. C’est sur le dos que les raisins doivent être transportés vers les charrettes restées au bas de la côte. Depuis les années 1990, un voie ferrée à rail unique facilite le travail et est elle-même une particularité de la culture viticole. Mais le travail reste si lourd que des 22 hectares au total, seuls 14 sont exploités. Le nom Calmont est d’ailleurs dérivé du latin ‘calidus’ = chaud et ‘mons’ = montagne, ou du mot celte ‘kal’ = dur. Soit la montagne rocheuse. Vous pouvez d’ailleurs vous y mesurer physiquement, sur le Klettersteig (via ferrata), le spectaculaire chemin d’escalade de Calmont également appelé la ‘face nord de l’Eiger dans les vignobles’.


Bremmer Calmont, Klettersteig

Contact

Tourist-Information Bremm

56814 Bremm (Mosel)

Tel. : +49 175 3249114
tourist[at]bremm-mosel(dot)de
www.bremm-mosel.de


Recommandations hôtels & gastronomie

Hotel Feiden

Moselweinstraße 22
56814 Ediger-Eller

Tel. : +49 2675 / 259
info[at]hotel-feiden(dot)de
www.hotel-feiden.de

Weingut Lehnert-Veit - Straußwirtschaft & Gästehaus

In der Dur 6-10
54498 Piesport

Tel. : +49 6507 / 2123
info[at]lehnert-veit(dot)de
www.lehnert-veit.de

Weingut Lothar Kettern

Müsterter Straße 14
54498 Piesport

Tel. : +49 6507 / 2813
info[at]kettern-riesling(dot)de
www.kettern-riesling.de

Drucken Drucken