Saxe - Tourisme

Saxe

Entre murs de pierres sèches et terrasses étroites

La région viticole la plus orientale d´Allemagne, et la plus petite, reste une destination connue des seuls initiés. Mais quiconque a goûté aux vins des coteaux escarpés de l´Elbe ne peut qu´y revenir.

Les vins de Saxe sont rares, car ils représentent moins d'un pour cent de la totalité de la production vinicole allemande. Aussi est-ce un bonheur de trouver, entre Pirna et Diesbar-Seußlitz, suffisamment de « Straußwirtschaften », ces fameux caveaux de dégustation chez le vigneron, pour savourer par exemple un Goldriesling saxon.

Entre vignes et châteaux

La route des vins de Saxe se déploie depuis la ville de Pirna, la « porte de la Suisse saxonne » et traverse Dresde et Meißen pour aboutir aux romantiques villages viticoles des rives de l'Elbe, disséminés autour de Diesbar-Seußlitz.

Pirna et son centre-ville historique très bien conservé ainsi que Pillnitz, son château et son église « Weinbergkirche » se dressant au beau milieu du vignoble royal, sont des sites remarquables.

Le long des vignes, à vélo ou à pied

La piste cyclable de l’Elbe, l’un des itinéraires cyclistes allemands les plus prisés, chemine parallèlement au fleuve et à la route des vins de Saxe. L’ensemble des étapes est décrit avec précision sur le site www.elberadweg.de. L’office de tourisme Sächsisches Elbland et AugustusTours proposent des voyages organisés.

Des circuits pédestres guidés autour des vignobles peuvent également être réservés auprès de cette agence de voyages. Les étapes au complet, assorties de cartes et des sites à voir, figurent à l'adresse www.saechsischer-weinwanderweg.de. Le sentier de randonnée des vins de Saxe offre à chaque détour de magnifiques perspectives : au premier plan, les longues rangées de vignes ponctuées, ça et là, d’une maison de vigneron. En contrebas, dans la vallée, le ruban scintillant de l’Elbe, les barques et les bateaux à vapeur.


L’Elbe en bateau à aubes

Vous pouvez partir à la découverte du territoire viticole de Dresde en embarquant sur un bateau à vapeur. Dresde est le port fluvial qui abrite la plus grande et plus ancienne flotte de bateaux à aubes du monde. Ces derniers datent tous du XIXe siècle et sont encore propulsés par leurs machines à vapeur d’origine. Ils partent tous les jours, d’avril à octobre, et descendent l'Elbe jusqu'à Diesbar-Seußlitz, via Radebeul et Meißen, pour revenir ensuite au port.

La première école de viticulture

Meißen est réputée être le berceau de la viticulture dans l’Elbe saxonne. L’histoire veut qu’un évêque ait lui-même planté les premiers ceps au début du XIIe siècle. En 1811, c’est à Meißen que la première école européenne de vignerons a été fondée. Aujourd'hui encore, des vignes subsistent dans la ville. Le voyageur amateur de vin visitant la cathédrale et le château Albrechtsburg, sa salle de tribunal imposante et son escalier en colimaçon, le grand « Wendelstein », ne saurait manquer les nombreuses tavernes historiques de Meißen.


20080121_01_12_011_A4.jpg
Wg_Schloss_Wackerbarth_2560_1728.jpg

« L’or blanc »

L’« or blanc » a fait la réputation de Meißen dans le monde entier. Dans l’atelier d’exposition de la Manufacture de porcelaine, il est possible d'observer les peintres appliquant la glaçure et les tourneurs en train de travailler. Et si vous souhaitez essayer par vous-même, n’hésitez pas à venir suivre un cours de peinture et de création (durée : de trois à neuf jours). Si le vin revêt également un rôle particulier pour la porcelaine, c'est qu'il est attaché à son histoire culturelle. En effet, il a conservé toute son importance sociale à table, lors des fêtes et des cérémonies religieuses. Un motif ornemental classique de la manufacture s’intitule d’ailleurs « couronne de vigne verte ».

Le belvédère et le château de Wackerbarth

Située entre Meißen et Dresde, Radebeul marque de son empreinte extraordinaire l'image de cette région viticole saxonne avec ses vignes escarpées, étagées en étroites terrasses grâce aux murs de pierres sèches retenant la chaleur et ses charmants petits châteaux. En maints endroits, cette localité passe pour le symbole même du pays du vin en Allemagne. Le belvédère du château de Wackerbarth, le premier domaine viticole d’État européen dont la visite s’impose, est d’une élégance toute particulière. Il n'est pas difficile d'imaginer Auguste II, dit le Fort, célébrant en ces lieux d’éblouissantes fêtes dans le jardin d’agrément baroque. Les visites du domaine ne se font pas « la gorge sèche », il va sans dire ! Après un passage dans la propriété, le processus de fermentation alcoolique et la raison pour laquelle les Sekts sont remués et non secoués n’ont plus de secret pour personne. Le circuit des Sekts a lieu tous les jours à partir de 17 h, celui des vins tranquilles à partir de 14 h.

Radebeul, la porte du Far West

Radebeul n’a pas pour seul attrait la viticulture, c’est également la ville du Far West : la villa Shatterhand est située au numéro 5 de la Karl-May-Straße, où l’écrivain a vécu. Aujourd’hui, la demeure abrite un musée et les petits Indiens peuvent y jouer aux pisteurs et pratiquer le tir à l’arc.

Ce n'est pas tout : la ligne de chemin de fer qui relie Radebeul à Radeburg permet de revivre les aventures de Winnetou. Depuis 1884, le train historique, le « Lößnitzdackel », crache sa fumée à travers le paysage marécageux de Moritzburg. Certains jours d’été, attendez-vous à ce qu’il subisse une attaque. Des cow-boys à cheval tirant de toutes parts surgiront dans le Lößnitzgrund, recréant une ambiance de Far West au beau milieu de la Saxe.

Fêtes du vin

La fête saxonne des vendanges se déroule chaque année à la mi-juillet dans le centre baroque de la capitale du Land. Le dernier week-end du mois d’août, plus de vingt propriétés viticoles ouvrent leurs portes et invitent les amateurs à descendre dans les caves, à suivre les visites guidées à travers les vignes et à déguster leurs récoltes. La fête du vin de Meißen, la plus importante de la région, a lieu le dernier week-end de septembre. Le même week-end, Bacchus donne en personne le coup d’envoi de la fête de l’automne et du vin de Radebeul, dans le quartier d’Altkötzschenbroda. Elle a pour particularité d’être organisée en parallèle avec le festival du théâtre ambulant, qui attire des comédiens des quatre coins du monde. Le dernier soir, ils se rendent avec le public sur les prairies du bord de l'Elbe où la fête se clôt par un spectacle animé.


Sans oublier

Dans le domaine d’État du château de Wackerbarth, à Radebeul, se déroule, tous les premiers samedis du mois, une extraordinaire dégustation de vins dite « Le jeu des arômes », sous la houlette d’un dégustateur en chef (40 euros par personne).

L’observatoire de Radebeul propose aux astronomes de venir scruter le ciel tous les vendredis à partir de 20 heures. Et tous les samedis, à 15 h et à 19 h, les astronomes effectuent des visites guidées de l'observatoire, tiennent une conférence au planétarium et observent ensuite le ciel au télescope. Le bâtiment se dresse au milieu des vignobles et offre aux touristes de passage une vue remarquable sur la vallée de l'Elbe.

Vieux de plus de 600 ans, le domaine du musée viticole Hoflößnitz, près de Radebeul, rassemble une mine d’informations intéressantes sur le travail des vignerons, de la taille des ceps en hiver à la vendange en automne. En gravissant l’escalier « Spitzhaustreppe » et ses quelque 400 marches, le visiteur pourra contempler la vue imprenable sur la vallée de l’Elbe. La fête du vin qui se tient à la fin août offre l'occasion aux tonneliers et aux vanniers de présenter leur artisanat.

La coopérative des vignerons de Meißen propose des randonnées accompagnées dans les vignobles, des visites de caves et des dégustations de vins. Et pour ceux qui ont envie de s’y atteler, il est possible de s’inscrire aux vendanges.

Dans le parc du château de Pillnitz pousse un arbuste très particulière, un camélia de plus de 220 ans, d’environ neuf mètres de hauteur et onze mètres de diamètre. Il reste à l’air libre l’été et passe les six mois d'hiver dans une serre. La visite vaut vraiment la peine entre la mi-février et le mois d'avril, car le camélia se pare de 35 000 fleurs roses.

Le château de Pillnitz accueille aujourd’hui le Musée des arts décoratifs des collections d’art d’État de Dresde et le trône d'Auguste le Fort n'explique pas à lui seul l'attrait que ce musée suscite.

À Dresde encore, un mini-musée est consacré à l'écrivain Erich Kästner. Le visiteur pourra partir seul à la découverte de ce petit musée fait sur mesure en « feuilletant » les bornes interactives.

Dans les environs

Après Pirna, la vallée de l’Elbe se rétrécit, tandis que surgissent les silhouettes singulières des rochers uniques de la Suisse saxonne. La variété impressionnante des paysages, montagnes, vallées fluviales et longues plaines étirées fait de cette région un véritable paradis pour les randonneurs. Le plateau de grès du Bastion, l’étroite barre rocheuse en saillie qui surplombe l’Elbe, offre au visiteur, à 194 mètres au-dessus du fleuve, une vue inoubliable sur les mesas de la Suisse saxonne par-delà la vallée de l'Elbe, et jusque très loin dans les environs.