Moselle - Vignobles

Moselle

Mosel

Les spécialistes du Riesling

La région viticole qui longe la Moselle, la Sarre et le Ruwer est considérée comme la plus ancienne région viticole d´Allemagne. Les Romains ont amené avec éclat la viticulture le long de la Moselle.

D’innombrables découvertes, parmi lesquelles plusieurs pressoirs datant de l’époque romaine, témoignent de la grande tradition viticole locale. La moitié de la superficie d'encépagement est aujourd’hui occupée par des parcelles escarpées et terrassées avec une déclivité de plus de 30 degrés. Quelque 5.000 viticulteurs exploitent plus de 9.000 hectares de vignobles, dans 125 localités différentes : le long de la Moselle, entre Perl et Coblence, au bord de la Sarre, entre Serrig et Konz, mais aussi dans la vallée de la Ruwer, entre Riveris et le quartier de Ruwer à Trèves. Le travail se fait dans des conditions souvent difficiles, et pour cause ! La cinquième région viticole d’Allemagne en termes de superficie est aussi celle qui compte le plus de vignobles à coteaux escarpés.

La Moselle compte six Bereiche. Celui de Burg Cochem, dans la Basse Moselle, est aujourd’hui souvent désigné sous la dénomination ‘Terrassemosel’. La viticulture n’y est généralement possible que sur des terrasses. La zone viticole abrite aussi le vignoble le plus escarpé d’Europe : le Bremmer Calmont. Le Bereich de Bernkastel est, lui, désigné comme la Moyenne Moselle. Cette zone forme le cœur de la région viticole, avec ses communes viticoles renommées et ses célèbres parcelles. La Haute Moselle commence au sud de Trèves. Le Bereich de Moseltor est une partie de la Haute Moselle qui appartient au pays de la Sarre. La viticulture est également pratiquée dans le Bereich de la Sarre et la vallée de la Ruwer est la plus petite entité de la région viticole.

Les viticulteurs de Moselle se considèrent à juste titre comme les spécialistes du Riesling. Après tout, ce cépage couvre, ici, une superficie de 5.000 hectares. La variété de vin blanc à maturité tardive et porteuse de pourriture noble bénéficie ici de conditions de culture idéales. Les parcelles protégées de la vallée font de la région une des zones climatiques les plus chaudes d’Allemagne. En journée, les pentes schisteuses qui dominent les fleuves emmagasinent la chaleur du soleil. La nuit, elles la restituent. Les racines des cépages plongent dans le sol jusqu’à une profondeur d’un mètre, pour s’approvisionner en eau et minéraux. Les viticulteurs peuvent ainsi, à partir des grappes cueillies à la main, produire des vins fruités au raffinement unique. Les vins au goût profond, avec une teneur en alcool relativement faible, sont idéaux pour une dégustation en toute quiétude. Les vins doux naturels sont connus dans le monde entier et atteignent chaque année des prix record lors des ventes aux enchères. Que les amateurs de vins secs se rassurent ! Ils ne seront pas en reste. Les exploitations viticoles de Moselle produisent des demi-secs excellents, sans oublier des vins secs harmonieux. Les récompenses et autres concours nationaux ou internationaux remportés le prouvent.

Sur les parcelles de la Moselle, de la Sarre et de la Ruwer, ce sont le schiste et le Riesling qui dominent, mais qu’à cela ne tienne ! D’autres cépages viennent compléter l’offre. Le Rivaner demeure le cépage numéro deux en termes d’importance. La Haute Moselle est le fief de l’Elbling, un ancien cépage qui a peut-être été planté ici il y a 2.000 ans. Il donne naissance à des vins frais, fruités et simples : des caractéristiques que partagent également les Sekts. Les plantations de Weißer et Grauer Burgunder, d’Auxerrois et de Chardonnay sont, elles, de plus en plus présentes et les sols calcaires donnent d’excellents vins. Les vins rouges – avec, en tête, le Spätburgunder et le Dornfelder – ont refait leur apparition dès la fin des années 80, dans les vallées de la Moselle, de la Sarre et de la Ruwer.

La région viticole est une région touristique extrêmement attrayante qui se laisse découvrir de plus près avec un "WeinErlebnisBegleiter" qualifié. Ces derniers emmènent les hôtes pour des excursions spéciales, montrent les plus beaux endroits dans les trois vallées évoquées et organisent des événements dédiés au vin.


La Moselle en quelques lignes

Situation géographique :
Entre les montagnes Hunsrück et Eifel, dans les monts schisteux rhénans; le long de la Moselle et de ses affluents : la Sarre et la Ruwer

Climat :
Températures et précipitations idéales dans les vallées et les sites escarpés

Sols :
Calcaire à cératites et marnes irisées dans la Haute Moselle, schiste argileux dans les vallées de la Sarre et de la Ruwer, ainsi que dans la Moyenne Moselle, schiste argileux et tendre et grauwacke riche en acide silicique au sud de Zell et, enfin, dépôts de ballast, graviers et sable sur les parcelles situées dans la vallée

Superficie exploitée :
environ 9.000 ha, 6 Bereiche, 18 Großlagen et 524 Einzellagen

Cépages :
Riesling, Müller-Thurgau, Elbling, Kerner, Weißer Burgunder, Spätburgunder, Dornfelder

20080121_01_06_007_A4_2560_1728.jpg
20080121_01_06_110_A4_2560_1728.jpg
20080121_01_06_113_A4_2560_1728.jpg

Mosel-Wein e.V.

Gartenfeldstrasse 12a
54295 Trier

Tel.: +49 (0)6 51 / 71 02 80
Fax: +49 (0)6 51 / 4 54 43

www.msr-wein.de
info[at]msr-wein(dot)de