Moselle - Tourisme

Moselle

Une région de vins époustouflante

Les vins élevés autour de la Moselle, de la Sarre et de la Ruwer sont connus dans le monde entier.

Les visiteurs pourront se lancer en parapente du haut des coteaux abrupts et admirer les somptueux paysages autour de la Moselle, de la Sarre et de la Ruwer. Dans cette région viticole qui est la plus ancienne d’Allemagne, les vignerons se transforment parfois en alpinistes.

La renommée mondiale de leurs vins est due à l’action conjuguée du soleil et du sol. Grâce à un angle d’ensoleillement élevé, la surface de la terre est parfaitement réchauffée et le sol d’ardoise emmagasine la chaleur. Ainsi, les raisins mûrissent mieux et les vignes fleurissent plus tôt que dans d’autres régions, d’où une maturation plus longue et une meilleure qualité du raisin.

Le Mont Calmont à Bremm : un site vertigineux

Avec une pente de 68 degrés, le Mont Calmont, près de Bremm, est le vignoble de tous les superlatifs. Si vous n’avez pas le vertige et que vous êtes en mal de sensations, vous pouvez l’escalader sur un étroit sentier de trois kilomètres. Rochers difficiles à franchir, plaques d’ardoise glissantes, broussailles et buissons : il n’y a pas si longtemps, traverser ce massif rocheux de Bremm jusqu’à Eller était une entreprise périlleuse. Entre-temps, le chemin a été sécurisé avec des échelles, des câbles métalliques et des marches (www.calmont-mosel.de). Il est conseillé d’entreprendre l’ascension depuis Bremm. Les moins casse-cou pourront admirer le paysage depuis le sentier des crêtes de Calmont.


Entre Coblence et Perl

La vallée de la Moselle et les charmantes petites vallées latérales offrent des perspectives sans cesse renouvelées aux randonneurs, qu’ils soient à pied ou à vélo. On retrouvera de nombreux itinéraires de randonnée cycliste et plus de cent randonnées pédestres sur www.mosel.de. Le sentier de randonnée Apollon, par exemple, relie Valwig à Cochem et doit son nom à l’Apollon, un papillon rare que l’on trouve ici entre juin et juillet. Comme la route des Vins de Moselle, la piste cyclable de la Moselle commence à Coblence et conduit sur 240 km jusqu’à Perl, où commence la partie française.

Karl Marx et le vin

Pour en savoir plus sur la région et sur ses habitants, offrez-vous les services d’un guide spécialisé à la découverte du vin. Ces guides particuliers connaissent la Moselle et la viticulture mieux que quiconque. Vous aurez le choix entre 50 excursions différentes, de « Comment Karl Marx est devenu communiste en buvant du vin » au « Riesling sur les bancs de corail ». Au programme également : des randonnées à travers ce qui est le plus grand domaine de buis au nord des Alpes ou bien au « Moselkrampen ». À l’issue de la balade, il n’est pas rare que les guides vous invitent à déguster un délicieux verre de vin de la Moselle (www.weinerlebnisbegleiter.de).

Bernkastel-Kues : Moselle-Sarre-Ruwer d’un seul coup

Si vous redoutez les longues randonnées, préférant découvrir toute la diversité des vins de Moselle, de Sarre et de Ruwer en un seul et même lieu, rendez-vous dans les caves voûtées de l’Hôpital St-Nicolas. Vous pourrez goûter plus de 150 vins différents dans ce lieu historique, qui abrite également le musée des vins de la Moselle (www.bernkastel-kues.de). Son empreinte médiévale et sa place du marché romantique (Marktplatz) font de la petite ville de Bernkastel-Kues un lieu d’excursion formidable. Kues est également le lieu de naissance du savant Nikolaus von Kues. Une exposition retrace sa vie et son œuvre dans sa maison natale de Kues.


20080121_01_06_007_A4_2560_1728.jpg
20080121_01_06_028_A4_2560_1728.jpg
20080121_01_06_045_A4_2560_1728.jpg

Beilstein, un panorama de carte postale

C’est entre Cochem et Ediger-Eller, sur le sommet du « Cochemer Krampen » qu’est située la « perle de la vallée de la Moselle », loin des grandes routes. Autrefois uniquement accessible par la voie des eaux, le village de Beilstein est classé aujourd'hui monument historique dans son ensemble. Ce lieu pittoresque a servi de lieu de tournage à de nombreux films depuis les années trente. De charmantes maisons s’y pressent en grappes, reliées par d’étroites ruelles et des raidillons.

Piquer une tête au cœur des vignobles…

Si l’envie vous prend de vous rafraîchir et de vous détendre après une longue randonnée ou une visite, vous n’aurez que l’embarras du choix : la région de la Moselle compte un grand nombre de piscines. En été, prenez de la hauteur à la piscine d’altitude de Leiwen où vous pourrez admirer la vue panoramique les pieds dans l’eau. Ou venez bronzer à la piscine d’Ellenz-Poltersdorf, installée en plein milieu des vignes. La piscine de loisirs de Zeller Land compte à son actif un toboggan extra-long et un bain à remous. Puisées à 2 000 m de profondeur, les eaux thermales de Bad Bertrich sortent de terre à une température de 32 °C (www.bad-bertrich.de/kur).

... ou dans la Moselle

La Moselle s’affirme de plus en plus comme l’eldorado des amateurs de sports aquatiques, depuis le canot jusqu’au ski nautique. Entre Alf et Bullay, le club de ski nautique de Cologne (www.mosel-wasserski.de) a aménagé un ponton dont vous pourrez vous élancer après une courte phase d’instruction. On commence par s’exercer à l’aide d’une barre spéciale pour les débutants avant de passer à l’entraînement à la corde. Le tarif initiation est fixé à 20 € et l’entrée à la journée coûte 75 € (combinaison néoprène et matériel de ski inclus dans le prix).

Les amateurs de loisirs plus calmes pourront musarder au fil de la Moselle sur l’un des nombreux bateaux en service et admirer l’alternance des vignobles, des rochers et des montagnes boisées, ainsi que les localités viticoles pittoresques, les nombreux châteaux ou les ruines surplombant les vignes. Il est particulièrement recommandé de s’arrêter à Trêves (Porta Nigra), à Traben-Trarbach (architecture Art nouveau) et à Cochem (Reichsburg).


Festivals en Moselle

En avril et en mai, le festival Wein&Gourmet ravira les amateurs de bonne chère. Toute une série de manifestations y est organisée sur les lieux où les empereurs romains se rendaient autrefois aux bains, où les princes célébraient des fêtes luxuriantes et où les moines savouraient les vins de la région (www.wein-gourmetfestival.com). Aucun doute, les Mosellans savent faire la fête et ils le prouvent chaque année au festival de la Moselle (www.mosel-festwochen.de), où plus de 60 représentations musicales et théâtrales sont données de juin à octobre.

Tenter le grand saut

Vous avez toujours eu envie de vous lancer dans la vallée de la Moselle du haut du « Bremmer Calmont » ? Les plus téméraires pourront ainsi admirer la vallée vue du ciel. Le club de delta-plane et de parapente « Moselglieder » propose des sauts en tandem pour les débutants et conseille les plus aguerris quant aux meilleurs sites de saut. Inscriptions sur www.moselglider.de, un saut en tandem coûte aux alentours de 70 €.

Activités pour les enfants

À Klotten, les enfants trouveront des trampolines géants, des manèges, un toboggan à eau et beaucoup d’animaux sauvages, exotiques ou plus familiers. Le parc animalier et parc de loisirs de Klotten (www.freizeitpark-klotten.de) est situé en pleine forêt sur une crête. On peut s’y rendre en voiture en partant de Klotten ou en télésiège au départ de Cochem.

Fêtes du vin

Fiers de leur attraction principale, un pressoir du IVe siècle en parfait état de fonctionnement, les habitants de Piesport célèbrent leur « fête du pressoir romain » le deuxième week-end d’octobre. Habillés d’une tenue romaine, ils entrent dans le pressoir et foulent les raisins fraîchement récoltés. Un grand moment de plaisir pour tous, notamment pour la reine du vin et pour le sosie de César.

Sans oublier

L’agence de voyages Kreativkultours propose plusieurs visites thématiques guidées à travers Trêves (également en anglais) : « Sur les traces de Dionysos », « Des chevaliers et des fils de roi » ou « La nuit dans les ruelles de Trêves » (www.kreativkultours.de). Visites, théâtre, bien-être, soins esthétiques, pêche à la ligne, marche nordique, vol, moto, scooter ou vacances chez le vigneron : le site www.mosel.de dresse la liste des bonnes adresses à connaître. Il est même possible de réserver des forfaits comme, par exemple, un « Week-end sous la couette dans un lit à baldaquin », une « Randonnée sans bagages sur le chemin des crêtes de Moselle » ou encore un « Séjour vélo dans les domaines viticoles de la Moselle moyenne ».

À conseiller absolument : www.mosellandtouristik.de. En partenariat avec l’association Mosel-Saar-Ruwer-Wein e.V., ce voyagiste propose des voyages ciblés autour du vin. Vous avez ainsi l’occasion de visiter différents domaines et de déguster les vins de la Moselle, de la Sarre et de la Ruwer, tout en découvrant leurs spécificités. C’est ici encore que vous trouverez tout ce qu’il faut savoir pour partir à la découverte de la Moselle à scooter ou en trike.

De Kenn à Leiwen, partez sur les traces des Romains : la route des vins romaine passe par 18 communes et s’impose comme un must pour les amateurs d’histoire (voir descriptif sur www.schweich.de). Ces derniers auront soin de faire une halte à Trêves. La plus vieille ville d’Allemagne a été fondée il y a plus de deux mille ans et s’appelait Augusta Treverorum (ville de l’empereur Auguste). De nombreux vestiges des thermes et d’édifices religieux témoignent aujourd'hui encore du patrimoine historique exceptionnel de la ville de Trêves.

Pour gagner le point de départ de la luge d’été de Saarburg, les enfants et les adultes peuvent prendre le télésiège avant de redescendre à toute allure. Cette piste de 530 m est ouverte tous les jours d’avril à octobre et le dimanche le reste de l’année (www.sommerrodelbahn-saarburg.de).

Saarburg mérite également une halte pour son aspect pittoresque : en plein milieu de la ville, les eaux de la cascade du Leukbach passent par un massif rocheux avant d'entamer une chute de 20 mètres. Si vous souhaitez mieux connaître la région et ses habitants, les vacances dans les établissements contrôlés et sélectionnés par l’association « Natururlaub auf Bauern- und Winzerhöfen » (Vacances nature à la ferme et chez le vigneron) devraient vous plaire (www.naturlaub.de). Vous aurez ainsi la chance d’assister au vêlage d’une vache ou de participer aux vendanges dans la vallée de la Moselle.

Dans les environs

À Gillenfeld, dans une cuvette entourée de hauts murs de cratère, le Pulvermaar est le lac naturel le plus profond d’Allemagne après le Lac de Constance et les lacs des Préalpes. Les vacanciers aiment y venir pour s’adonner à la pêche, à la randonnée et au bateau (www.ngp-ve.de). À l’occasion d’une randonnée de Karden à Moselkern, le château d’Eltz (www.burg-eltz.de) mérite le détour, situé sur un éperon rocheux, dans les bois, à l’écart de la Moselle. Avec ses huit tours effilées, il s’agit là de l’un des plus beaux châteaux les mieux conservés en Allemagne (ouvert d’avril à novembre). L’ascension commence par une pente raide, mais qui s’aplanit rapidement, le chemin étant quand même le plus souvent escarpé. Il faut compter trois à quatre heures de marche pour parcourir les 14 kilomètres. On pourra revenir de Moselkern à Karden par le train.