Ahr - Tourisme

Ahr

Sur le sentier de randonnée du vin rouge

Un sentier de randonnée serpente à travers cette région de vin rouge et ses vignobles en terrasses. Souvent surplombé de rochers qui s´agglutinent en de bizarres formations, il domine la rivière de l´Ahr, qui déroule ses méandres pittoresques en direction du Rhin.

Les 35 kilomètres qui séparent Bad Bodendorf et Altenahr sont riches en points de vue spectaculaires, quelle que soit la saison (www.ahr-rotweinwanderweg.de/rotweinwanderweg.html). Tous les villages situés dans la vallée de l’Ahr sont reliés directement au chemin de randonnée. Aussi les randonneurs n’auront-ils aucune difficulté à se désaltérer rapidement dans un bar à vin ou à faire un crochet par l’un des nombreux domaines à visiter. Inauguré en 1972, le sentier est bien balisé et signalé par une grappe de raisins rouge. Vous traverserez des passages boisés et même d’étroites arêtes rocheuses. Si les 35 km vous semblent trop longs, vous pouvez accomplir une partie du trajet en train. Ce sentier étant très populaire, il est utile de rappeler qu’il peut très bien être parcouru en dehors de la saison des vendanges, par exemple au printemps. D’une part, parce que son tracé est situé sur l’adret, d’autre part, parce que la vallée de l’Ahr affiche toujours quelques degrés de plus au thermomètre que les régions environnantes. La partie supérieure n’est malheureusement pas praticable pour les cyclistes. Ces derniers pourront toutefois enfourcher leur vélo pour longer l’Ahr dans la vallée et traverser les localités viticoles. Le sentier commence à l’embouchure de l’Ahr près de Sinzig et se termine à sa source à Blankenheim. Il est possible de louer des vélos dans toutes les grandes localités, ainsi que dans les hôtels.

Le plein de saveurs pour les gourmets

Revenons à l’Ahr et à ses spécialités gastronomiques. Une trentaine de fois par an, les restaurateurs et les vignerons de ce véritable paradis du vin rouge vous invitent à un « voyage à la découverte des spécialités ». Depuis des années, la formule « Gastronomie et vin » (www.gourmetundwein.de) enchante les amateurs de bonne chère autour de menus raffinés, servis dans des caves voûtées ou des maisons chics, quand ce n’est pas en pleine nature.

Se baigner au vin rouge de l’Ahr

En plus des activités sportives, de sa gastronomie et de ses vins rouges, la vallée de l’Ahr a d’autres cordes à son arc, avec des eaux thermales de réputation mondiale et une offre bien-être et relaxation. Bad Neuenahr est vouée au thermalisme depuis plus de 140 ans. Pourtant, l’actuelle station thermale n’a plus rien à voir avec la ville de cure d’autrefois. Sous le toit de l’élégant établissement thermal bâti dans le style Art nouveau, la « symphonie des sens » (www.sinfonie-der-sinne.de) est un pôle d’attraction original.

Les visiteurs pourront s’immerger dans les eaux thermales, mais aussi recevoir des applications aux herbes médicinales et au vinaigre de vin. L’une d’entre elles est le programme bien-être « Romance – Vin et lit de roses », qui inclut un gommage au marc de l’Ahr et à l’huile de pépins de raisin, ainsi qu’un massage complet aux huiles de rose et au vin rouge de l’Ahr. Et en matière de vins rouges haut de gamme, constitués pour l’essentiel de Spätburgunder et de Frühburgunder, la vallée de l’Ahr est une référence depuis longtemps. Les thermes de l’Ahr, parmi les plus beaux établissements thermaux d’Allemagne, viennent compléter le programme (www.ahrthermen.de), avec la possibilité de se baigner sous les étoiles, tous les jours jusqu’à 23 h.


Sur les traces des Romains

Les Romains appréciaient déjà la vallée de l’Ahr pour ses vins et s’étaient installés ici, entre le Rhin et l’Eifel. En témoigne la maison de maître du IIe ou IIIe siècle découverte lors des travaux de construction de la route nationale 267. À l’issue d’un chantier qui aura duré dix ans, l’Office des monuments historiques de Coblence a entièrement dégagé la demeure et depuis 1993, la « villa romaine » est ouverte aux visiteurs d’avril à octobre, au pied du mont Silberberg, près d’Ahrweiler. (www.museum-roemervilla.de)

Marche nordique

Véritable paradis des randonneurs, la vallée de l’Ahr réserve également un bon accueil aux adeptes de la marche nordique (nordic walking). Riche de 700 km de sentiers, la région Ahr-Rhin-Eifel a été qualifiée de plus grand « parc de remise en forme d’Europe ».

On y accède principalement au départ des gares de Mayschoß et d’Altenahr. Le site www.nordic-fitness-park.com  contient toutes les informations utiles concernant les différents trajets, la durée, le niveau de difficulté, des cartes de randonnée, etc. Vous avez également la possibilité de réserver un cours de formation adapté à votre niveau.

À cheval dans la vallée de l’Ahr

Les amateurs d’équitation peuvent également parcourir la vallée de l’Ahr à cheval. Idéal pour se ressourcer ! Le centre équestre Heger (www.heger-hof.de) organise sur rendez-vous des sorties dans les vignobles, pour quelques heures seulement ou pour deux jours. L’hébergement est organisé dans des refuges équestres reconnus, très prisés des enfants et des jeunes en quête d’aventure.


20071119_01_01_016_A4_2560_1728.jpg
20071119_AHR_3107_2560_1728.jpg

En rappel au-dessus de l’Ahr

Près d’Ahrweiler, les visiteurs en mal d’aventure pourront admirer la vallée de l’Ahr entre terre et ciel. L’équipe de Catweasel, à Cologne, a transformé d’anciens piliers de pont destinés à une ligne de chemin de fer jamais construite pour en faire un parc d’aventures (www.seilpark.de). Sécurisés par des professionnels, les débutants pourront eux aussi goûter aux joies du rappel et ressentir le grand frisson entre les piliers du pont à 30 mètres de hauteur. Sur réservation uniquement (kontakt[at]catweasel(dot)de).

Sans oublier

La pêche à la ligne est autorisée presque partout dans l’Ahr sous réserve de détention d’un permis de pêche. Il s’agit avant tout d’une rivière à truites.

Les amateurs de golf trouveront un parcours 18 trous à Bad Neuenahr-Ahrweiler (commune de Lohrsdorf). Il est possible de louer l’équipement pour 12 €/jour. Vous pouvez également découvrir la vallée de l’Ahr en planeur chaque week-end. Il vous en coûtera 25 € pour un vol de 15 minutes. Pour plus d’informations sur les activités de loisirs de la région, rendez-vous sur www.wohlsein365.de.


Ahr et ses environs

Si vous êtes en bonne condition physique et que vous avez prévu un séjour un peu plus long dans la vallée de l’Ahr, nous vous conseillons une randonnée cycliste par le Nürburgring. Le parcours VTT qui évolue parallèlement à la légendaire boucle Nord est fascinant. À partir d’Adenau, une petite ville de l’Eifel située à une trentaine de kilomètres d’Altenahr, ce circuit de 33 km traverse aussi bien des forêts que des montagnes. Sur les trois premiers kilomètres, les pentes atteignent de 8 à 13 % jusqu’au sommet du « Hohe Acht ». Le parcours emprunte ensuite les sections légendaires du Nürburgring : Brünnchen, Galgenkopf, Schwalbenkreuz et Fuchsröhre jusqu’au virage Kallenhard, avant de redescendre en pente raide jusqu’au Wehrseifen et de revenir à Adenau. Le parcours et le tracé sont détaillés sur www.hocheifel-nuerburgring.de, à la rubrique « Fahrrad fahren » (À vélo).

Nul besoin, toutefois, d’enfourcher son vélo pour visiter le Nürburgring. Le parc de loisirs Erlebnis-Welt (www.nuerburgring.de) offre un détour par l’histoire et l’avenir du sport automobile. On peut y visiter le musée, la boucle Nord et les stands. En dehors des périodes de courses et d’essais, la boucle Nord du Nürburgring est ouverte aux touristes qui pourront s’y essayer au volant de leur propre voiture ou à moto. Un hall spécial est réservé aux kartistes (www.kartzentrum.de).

Pour vivre un moment inoubliable, embarquez au sud de Bad Neuenahr à bord du Volcan-Express (www.vulkan-express.de), un train à vapeur sur voie étroite. En 90 minutes, vous franchirez un dénivelé de 400 mètres entre Brohl am Rhein et Engeln en passant par Niederzissen. Le parc volcanique de Brohltal, l’une des zones volcaniques les plus récentes de la planète, peut être découvert en parcourant cinq sentiers géologiques différents, avec des circuits de randonnée informatifs (de 14 à 20 km) et un parcours de 67 km à faire en voiture ou à vélo. (www.brohltal.de)

L’église abbatiale Maria Laach est probablement le bâtiment le plus connu de l’Eifel. C’est l’un des témoignages les plus éminents de l’architecture romane sacrée. Entourée d’un jardin, d’ateliers, d’une librairie et d’une boutique d’artisanat traditionnel, l’abbaye attire chaque année plus d’un million de visiteurs. Le lac de Laach est situé dans l’un des plus grands parcs naturels du Rheinland-Pfalz. C’est aussi le plus grand lac naturel d’Eifel (www.maria-laach.de).

Les familles ne manqueront sous aucun prétexte le trio d’autruches reproductrices César, Cléopâtre et Néfertiti. Avec un peu de chance, les enfants les surprendront peut-être à l’heure de la ponte dans la ferme d’autruches du Gemarkenhof, entre Remagen et Kirchdaun. Sur 20 hectares, on trouve aussi bien des autruches adultes que des jeunes (14-16 mois) ou des petits. Les poussins sont placés à part et des oeufs éclosent presque chaque jour (www.straussenfarm-gemarkenhof.de). La boutique de la ferme est ouverte du mardi au dimanche et les visites guidées ont lieu le mercredi et le dimanche à 15 h ou sur demande.

Après la ferme aux autruches, vous aurez peut-être envie de visiter le musée Arp de Remagen (www.arp-museum.org), un véritable joyau pour tous les férus de culture. Dans l’ancienne gare de Rolandseck (autrefois le terminus d’une compagnie privée dont les trains circulaient au départ de Cologne), les salles du musée abritent des œuvres de Hans Arp et Sophie Täuber-Arp, ainsi que des expositions itinérantes.

Fêtes du vin

Les localités viticoles de la vallée de l’Ahr organisent de nombreuses fêtes et manifestations diverses tout au long de l’année. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.wohlsein365.de.