Weissburgunder

Cépages rouges

Weissburgunder

Fraîcheur et élégance

Un vin élégant et sec avec, en prime, une acidité fraîche et un fruité délicat. Idéal pour les menus ou comme petit vin estival léger.


Histoire

Fraîcheur et éléganceLe Blauer Burgunder (Pinot Noir) est considéré comme l’acception originale du Burgunder. Le Grauburgunder n’est rien d’autre qu’une mutation claire de bourgeons du Blauer Spätburgunder et le Weißer Burgunder peut être considéré comme un prolongement de cette mutation au-delà du Grauer Burgunder. Ces trois variétés de Burgunder authentiques se confondent presque jusqu’au début de la maturation des grappes. Plus la maturité est grande et plus la couleur, les constituants du nez et de la bouche sont accentués. Le Pinot Blanc était déjà connu au 14ème siècle, preuves à l’appui.

Importance

Le Weißburgunder est présent en Allemagne et dans les pays limitrophes. En France et en Italie, il est connu sous les dénominations respectives de ‘Pinot Blanc’ et ‘Pinot Bianco’. On trouve aussi cette variété en Autriche, en Suisse et en Slovénie. Les viticulteurs allemands découvrent de plus en plus la valeur de ce cépage élégant. Les cultures de Weißburgunder s’étendent aujourd’hui sur 3.500 hectares, soit plus de 3 pour cent de l’encépagement total en Allemagne. Le Weißburgunder prospère partout où la température est trop élevée pour le Riesling. La popularité de ce cépage augmente constamment depuis plusieurs décennies. Sa superficie totale a, par exemple, doublé ces dix dernières années. Avec plus de 1.100 hectares, le pays de Bade est considéré comme un haut lieu de cette culture, au même titre que le Pfalz (plus de 800 hectares) et la Rheinhessen (plus de 700 hectares). La popularité de cette variété dans la vallée de la Nahe et de la Moselle (avec, à chaque fois, plus de 200 hectares) vaut elle aussi la peine d’être mentionnée.


Culture

Les exigences élevées du Weißburgunder en matière de sol et de climat évoquent la parenté avec le Spätburgunder. Le Weißburgunder privilégie des sols chauds, aussi profonds que possible et résistants, sans oublier des parcelles bien exposées, chaudes et sèches. Sa culture pose peu de problèmes et la longue maturation peut permettre des poids de moût importants.

 

Elevage / Saveur

Dans le verre, le Weißburgunder se caractérise par une robe jaune pâle à jaune clair, un nez tendre et réservé et un léger arôme de noix. Ce vin sec au corps moyen à puissant et à l’acidité raffinée s’harmonise avec de nombreux mets. Des vins issus de vendanges tardives ou de l’Auslese sont également élevés en barriques. Des vins doux naturels et autres Sekts Weißburgunder désaltérants sont aussi disponibles, mais en quantités limitées.


Dégustation

Les Weißburgunder élégants avec une nuance gustative sèche, une acidité fraîche et un fruité raffiné sont des vins de menus idéaux. Outre de légers vins d’été, on trouve aussi des mises en bouteilles puissantes et des cuvées de qualité Auslese. Le Weißburgunder n’est pas trop alcoolisé et son arôme discret rappelle souvent la noix verte, la pomme, la poire, le coing, l’abricot, les agrumes ou l’ananas frais. Son corps modéré et son acidité agréablement rafraîchissante en font un vin de menu polyvalent. Il s’harmonise donc bien avec des fruits de mer, du poisson, du porc ou de la volaille, à moins que vous ne préfériez le déguster comme un simple vin de terrasse bien rafraîchi. Les variantes riches en extraits et élevées en barriques conviennent aussi pour l’agneau ou les plats tendres à base de jeune gibier.